Culture et détente

La journée du samedi 8 octobre sera dédiée à la découverte de lieux phares de la Côte d’Azur et ses environs !

ITALIE

Les FCE seront accueillies par la présidente FCE Italie. Nos invités iront visiter le musée Daphné de la mode et des parfums ainsi que la villa Nobel et déjeuneront à la Villa Noseda.

  • Musée Daphné de la mode et des parfums :

Le Musée DAPHNÉ de la Mode et du Parfum se trouve dans une résidence ayant appartenu à la Duchesse Galliera au XIXème siècle. Barbara Borsotto, FCE propriétaire du musée propose une collection de costumes et accessoires ayant appartenu à de riches nobles et princesses ayant fréquenté la Riviera des Fleurs depuis le XVIème siècle.

 

  • Villa Nobel

La Villa est située à Corso Cavallotti à Sanremo. Elle est également la dernière demeure d’Alfred Nobel, où il a vécu les dernières années de sa vie.

C’est à la fin de 1870 que le pharmacien de Rivoli Pietro Vacchieri entame la construction d’un bâtiment de style « mauresque »  avec auvents et toits «à la française». Proche de la mer, il est entouré d’un magnifique parc. Alfred Nobel, l’achète en 1891 et y vécut jusqu’en 1896.

Au sein même de la Villa, se trouve le musée Nobel. Une reconstitution parfaite des lieux dans lesquels travaillait et vivait Alfred Nobel. En plus de ses outils de travail, est exposé la copie du testament, rédigé par Alfred Nobel. Il s’agit là d’un document particulièrement important car c’est celui dans lequel est institué le prestigieux prix Nobel.

 

MONACO

Les FCE seront accueillies par la présidente AFCE Monaco puis visiteront la principauté et se dirigeront vers Eze.

  • Musée océanographique de Monaco

Crédit photo : https://www.visitmonaco.com/fr

« Le Prince Albert Ier, mon Trisaïeul, avait souhaité que Monaco se dote d’un Institut océanographique avec une feuille de route claire : Faire connaître, aimer et protéger l’océan.
Aujourd’hui, cette vision montre toute sa pertinence, sa modernité et sa force. » S.A.S. le Prince Albert II de Monaco.

Avec 350 espèces de poissons, pour plus de 6 000 spécimens, et plus de 650 000 visiteurs annuels, ce monument de 6000 m2 est le plus imposant du Rocher.. Il est construit à flanc de falaise sur 85 mètres de hauteur. Il est l’une des principales activités touristiques monégasques

La construction de l’édifice, dont la première pierre est posée le 25 avril 1899, rendra une vingtaine d’années (dont 11 de construction).

Dans le cadre d’un programme international qui associe des aquariums publics du monde entier, l’aquarium public de Monaco joue un rôle important de conservation des espèces menacées par des pêches excessives. Il s’inscrit dans la sauvegarde et la gestion durable des milieux naturels et des espèces.

Le musée océanographique de Monaco participe activement au rayonnement de la Principauté tant sur le plan scientifique, économique ou touristique.

 

  • Parfumerie Fragonard à Eze

Inaugurée en 1968, il s’agit d’une immense usine de parfumerie dont le modernisme est particulièrement mis en valeur au sein du charmant bourg médiéval d’Eze. La visite de la parfumerie est doublée de celle du laboratoire de cosmétiques où sont élaborés les crèmes et autres produits de soin pour le corps de la marque.

Sont exposées les alambics permettant la distillation à la vapeur d’eau, ainsi que l’orgue du parfumeur. La parfumerie présente une grande analogie avec la musique. Ainsi le parfumeur, à l’image du musicien, compose ses parfums devant un orgue, meuble sur lequel sont disposés tous les flacons d’essences qui lui seront nécessaires. Un parfum est constitué d’un accord qui désigne une association de plusieurs notes (accord boisé, accord chypré, notes fruitées, notes fleuries).

Une visite agréable et intéressante !

 

SAINT-PAUL DE VENCE
  • Fondation Maeght et découverte de Saint-Paul de Vence

Crédit photo : https://www.fondation-maeght.com

La Fondation Marguerite et Aimé Maeght dite « Fondation Maeght »  est la première fondation privée dédiée à l’art en France. C’est une fondation d’art moderne et d’art contemporain.

Aimé et Marguerite Maeght inaugurent la Galerie Maeght le 6 décembre 1945, lieu de rendez-vous des artistes, des poètes et des écrivains de Paris. Parmi eux, les peintres Matisse, Bonnard, et Braque qui apportent leur soutien aux projets d’Aimé Maeght. Le groupe s’agrandit avec l’arrivée des artistes comme Fernand Leger, Joan Miró, Bram et Geer Van Velde. Puis à nouveau, entre 1946 et 1951, avec Marc Chagall,  Alexander Calder, Raoul Ubac, Alberto Giacometti et Vassily Kandinsky qui exposent pour la première fois à la Galerie Maeght. Ce couple visionnaire organise en 1947 la première exposition surréaliste autour d’André Breton et de Marcel Duchamp.

Ouverte toute l’année, sept jours sur sept, la Fondation Maeght accueille chaque année plus de 200 000 visiteurs et possède, avec plus de 13 000 références, une des plus importantes collections en Europe de peintures, sculptures, œuvres graphiques du xxe siècle. La fondation organise de grandes expositions thématiques et des rétrospectives qui s’étendent à la littérature sur l’art.

La collection de la Fondation regroupe plus de 1000 peintures et sculptures, 600 dessins, 6000 gravures et plus de 30 000 livres. Elle est composée des œuvres de la collection personnelle de Aimé et Marguerite Maeght mais aussi des commandes et des achats faits aux artistes. La collection a pour but d’être variée, et de confronter différentes générations d’artistes.

Alberto Giacometti est un des artistes les plus visibles à la Fondation. L’ensemble d’œuvres de l’artiste est un des deux plus importants au monde: 35 sculptures, 25 dessins, 60 gravures et lithographies, dont les rares bronzes des années 1930 comme Le Cube, l’Objet invisible ou la Fontaine.

La collection comporte aussi une grande partie de l’œuvre de Joan Mirò avec 8 peintures, 140 sculptures, 75 dessins, une centaine de collages et maquettes et plus d’un millier de lithographies et de gravures.

 

NICE
  • Découverte du Vieux-Nice

Le Vieux-Nice est un des endroits les plus typiques et animés de Nice ! Il s’étend entre la Colline du Château et le centre-ville, à quelques pas de la plage et du Quai des États-Unis.
Le Vieux-Nice est connu pour ses étroites ruelles, ses bâtiments aux couleurs du Sud ainsi que pour ses boutiques et restaurants vendant des spécialités niçoises.
Passage obligé lorsque l’on est de visite à Nice !